Grandes écoles : réseaux d’anciens/réseaux sociaux, complémentaires ou concurrents ?

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

A l’occasion des cent ans de la première promotion de l’Ecole supérieure des sciences commerciales d’Angers (ESSCA), les 24 et 25 septembre, l’association des diplômés  se pose la question du défi que lui lance la popularité des réseaux sociaux dans les jeunes générations. Les « futurs anciens » éprouveront-ils encore le besoin de se retrouver en association, alors que les nouvelles technologies leur permettent de rester en contact facilement ? Que peut apporter de plus une association d’anciens ?

Celle de l’ESSCA veut créer du lien humain entre ses 1800 adhérents, dirigeants ou cadres en activité, allant au-delà du simple contact professionnel par des rencontrées réelles, qui brassent les générations. Elle accompagne ses membres dans leur carrière, y compris la recherche d’emploi, les met en réseau à travers un annuaire, organise des réunions de promotion, anime des clubs en France et à l’étranger. Pour les futurs diplômés, elle aide à trouver stages et emploi.

 Elle est aussi un acteur de la vie de l’école, puisqu’elle participe à sa gouvernance, collecte la taxe d’apprentissage, organise le rapprochement avec les entreprises. Avec trois salariés à temps complet affectés à l’animation du réseau, l’association est en contact avec plus de la moitié des 10 400 diplômés de l’Ecole depuis sa création en 1911.

 

Le temps fort de cette réflexion sera constitué par un débat où interviendra notamment Olivier Fécherolle, DG de Viadeo.

 

Contacts presse :
Thierry Forges, président du Réseau des diplômés de l’ESSCA, dirigeant de Docuwest
Tel : 02 51 13 39 33
Mail : t.forges@docuwest.fr

Delphine de Ghellinck, déléguée générale.
Tél. : 02 41 47 78 86
delphine.deghellinck@essca.fr

 

 

Débat : L’entrepreneur au cœur des réseaux au XXI e siècle

Selon les goûts ou les habitudes, nous sommes plus ou moins séduits par les réseaux « classiques » (clubs, syndicats, chambres consulaires, Conseillers du commerce extérieur, etc.) ou par les réseaux dits « sociaux » qui se développent au point de devenir indispensables. Doit-on les opposer, s’agit-il d’une illustration logique d’un conflit de générations ?

Au contraire, ces réseaux peuvent-ils coexister ? Peuvent-ils interagir ? Cumuler leurs avantages ?  Dans quels buts ?

Pour en débattre

 :
Olivier FECHEROLLE, Directeur général développement & communication de VIADEO. Précédemment Directeur général de Figaro Classified et de KelJob, ancien responsable RH de Bosch France et de Renault Après-Vente, Olivier FECHEROLLE expliquera comment un réseau social tel que Viadéo constitue désormais un outil incontournable pour le recrutement des entreprises.
Cyrille CHAUDOIT , Directeur associé et co-fondateur de SCANBLOG, société spécialisée en e-réputation (veille de réputation sur Internet). Précédemment responsable du marketing et des régies publicitaires de TISCALI et de RTL, Cyrille CHAUDOIT montrera comment la communication de l’entreprise doit aujourd’hui intégrer le média internet.
Michel JONQUERES, président du MEDEF du Val D’Oise, Conseiller du commerce extérieur de la France, administrateur élu du Conseil d’administration du CNCCEF. Précédemment président de Joint-Français/Hutchinson groupe TOTAL. Promoteur du concept du « Réseau des Réseaux », Michel JONQUERES détaillera tous les réseaux d’entreprises qui offrent autant d’opportunités pour l’entrepreneur.
Sébastien RONTEAU, professeur agrégé en économie et gestion, responsable scientifique du Centre d’expertise et de recherche en innovation stratégique et entrepreneuriat, professeur associé en entrepreneuriat à l’ESSCA. Sébastien Ronteau apportera ses réflexions de chercheur sur les influences que les réseaux peuvent exercer sur les entrepreneurs.

Synthèse :
Henri C. QUINSON, Français par sa mère et Américain par son père, après avoir été trader chez INDOSUEZ, est aujourd’hui professeur certifié d’anglais et de lettres-langues et écrivain. Il a récemment été  conseiller  pour le film de Xavier Beauvois « Des hommes et des dieux », grand prix du jury du festival de Cannes 2010. Henri Quinson réalisera la synthèse des réflexions de l’après-midi en y apportant son regard de philosophe.

 

 

 

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »